Inédits 2016

Le 08 décembre 2016 Publié dans Archives actualités films d'archives 2016


26ème rencontres européennes, 8, 9 & 10 décembre à Beauvais.

Photogramme issu du film

Jeudi 8 décembre                                                     

• 10h/12h30 – table ronde : Mémoire cinématographique et audiovisuelle du territoire : quels enjeux ? (Le quadrilatère)

Faire vivre des archives films amateurs dont l'origine se place souvent dans la sphère familiale tout comme la projection d'un film de patrimoine est un vrai pari. Retrouver une copie, croire qu'elle mérite ce travail titanesque parfois, de réparation, espérer que le film touchera un public le plus large possible: notre engagement contient toujours une part de risque fort heureusement souvent récompensé.  Construire la mémoire cinématographique et audiovisuelle d’un territoire, c’est tenter de l’inscrire dans une politique structurante en région.

Modérateur : Denis Darroy (Pôle Image Haute-Normandie)

Autour de la table : Colette Dréan, responsable Patrimoine et Action culturelle à la DRAC Nord Pas de Calais Picardie. Estelle Caron, déléguée régionale de l'INA. Thomas Grand, directeur d'Image'Est. Gérard Bert, ancien directeur Culture région Centre.

Ouvert au public sur inscription.


Photogramme issu du film : "Camp d’éclaireuses à Valloire" de André Noufflard, 9,5mm,  1936 ©POLE IMAGE HAUTE-NORMANDIE

• 20h – projection : Jeunesses en mouvement (Le quadrilatère)

Un programme de films proposé par dix huit cinémathèques françaises et étrangères. Un panorama d'images amateurs ou institutionnelles qui montre essentiellement la diversité des pratiques des différents mouvements d'éducation de la jeunesse en Europe au milieu du XXe siècle.                                   

Introduction : Alain Esmery et Nicolas Palluau, docteur en Histoire contemporaine    

Pour le Pôle Image seront présentés et diffusés par Agnès Deleforge 4 films tournés par André Noufflard en 1935 et 1936 intitulés "Camps d’éclaireuses" à Valloire (Savoie) et Pâques à Marolles (Loir et Cher), NB, 9,5mm 

André Noufflard filme sa fille Geneviève et ses camarades au camp d’éclaireuses de Marolles près de Loches, lors d’une visite avec sa femme à Pâques puis l’été de l’année suivante en montagne à Valloires. Scènes de montage du campement, de  jeux, de distribution du courrier, d’exercice de secourisme sont relatées dans ses séquences parfois abimées, les films ayant été retrouvés,  pour certains, disséminés  dans leur jardin après l’occupation par les Allemands de leur propriété du Pays de Caux en Normandie . 

Remerciements : Geneviève Noufflard     

Les films sont consultables dans leur totalité sur archivesenligne.fr
 

Samedi 10 décembre

9h/10h45  - table ronde : De l’usage des films amateurs comme ressources pédagogiques. (Le quadrilatère)

Comment valoriser les collections patrimoniales de films amateurs dans un cadre pédagogique ? Qu'il s'agisse d'éducation artistique, de sensibilisation au montage, ou encore de l'usage de ces archives en tant que sources historiques, nous examinerons plusieurs expériences en soulignant à chaque fois combien il est important qu'elles s'appuient sur les singularités de ces documents. Une attention particulière sera portée aux bonnes pratiques à mettre en œuvre pour collaborer avec les enseignants et développer l'usage de ces collections au sein de l'Éducation Nationale.

Autour de la table : Emma Gardé pour le  FAR (Fonds Audiovisuel de recherche) , Olivier Meunier pour la  Photothèque 63, Agnès Deleforge pour le Pôle Image Haute-Normandie 

Modératrice : Béatrice de Pastre, directrice des collections du patrimoine cinématographique du CNC (France).

Ouvert au public  sur inscription
 

Autour des rencontres :

Mardi 6 décembre à 18h30 – Projection au CAUE rue de l’Abbé Dubois 

Dans le cadre de la programmation initiée par Archipop, présentation Aurélie Bonamy

« Le Meilleur des productions des cinémathèques »diffusion du  : "portrait de cinéaste amateur : André Noufflard"

Entretien réalisé avec la fille du cinéaste à partir du fonds de films d'André et Berthe Noufflard déposé à la Mémoire Audiovisuelle du Pôle Image Haute-Normandie.

Le peintre franco italien André Noufflard (né en 1885, décédé en 1968) offre à travers une collection de 730 bobines, tournées en 9,5 mm entre 1925 et 1940 avec sa caméra Pathé Baby, un témoignage unique sur sa vie familiale mais aussi artistique et intellectuelle de cette époque.

Ces portraits examinent de plus près les cinéastes amateurs de la région Normandie et ce premier est issu d'une série de montages réalisée dans le cadre du projet Archives en Ligne, soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière « INTERREG IV A » France (Manche)-Angleterre, co-financé par le FEDER.

Une production du Pôle Image Haute-Normandie. Réalisation Agnès Deleforge, Xavier Danzelle, version française sous titrée anglais, 10min30, 2011

Remerciements : Geneviève Noufflard.

Gratuit

VOIR LE PROGRAMME PUBLIC DES INEDITS 2016

Agnès Deleforge

Agnès Deleforge

Chargée de mission de la mémoire audiovisuelle

02 35 89 12 59
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Christelle Langlois

Christelle Langlois

Chargée de mission adjointe de la mémoire audiovisuelle

02 35 89 12 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pôle Image Haute-Normandie
P.R.S.
115 Boulevard de l'Europe
76100 Rouen
02 35 70 20 21
Voir tous les contacts

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.